Offcanvas Section

Ce menu s'active suivant la taille de votre écran.

« Une sagesse ancienne pour un monde nouveau »
Lecture du mois

Les Rose-Croix aujourd’hui
Leur humanisme, leur spiritualité

Ce mois-ci, nous vous proposons de lire un extrait du livre « Les Rose-Croix aujourd’hui », publié par la Diffusion Rosicrucienne. Il a été écrit par Serge Toussaint.



Les Rose-Croix aujourd’hui
Leur humanisme, leur spiritualité

Sur le plan purement historique, l’Ordre de la Rose-Croix s’est fait connaitre au début du XVIIe siècle par la publication de trois Manifestes : la « Fama Fraternitatis » (1614), la « Confessio Fraternitatis » (1615) et les «Noces chymiques de Christian Rosenkreutz » (1616). Ces trois Manifestes, connus des historiens de l’ésotérisme, s’adressaient à l’élite intellectuelle de l’époque. D’une manière générale, ils visaient à dénoncer le conservatisme religieux, mais aussi l’orientation matérialiste que prenait la science, dans sa volonté de s’émanciper de la religion. Ils en appelaient également à une régénération morale et spirituelle de l’humanité.

Quelques années plus tard, en 1623, de mystérieuses affiches émanant du « Collège principal de la Rose-Croix » furent placardées dans les rues de Paris. Contrairement aux trois Manifestes précités, ces affiches étaient destinées à un public plus large. En fait, leur but était, d’une part de faire connaître davantage la Fraternité rosicrucienne, et d’autre part d’inviter les chercheurs sincères à la rejoindre et à participer à ses travaux, non sans émettre un avertissement : « …S’il prend envie à quelqu’un de nous voir par curiosité seulement, il ne communiquera jamais avec nous  ». Par la suite, des centaines de livres furent écrits au sujet des Rose-Croix, les uns sérieux, les autres fantaisistes.

S’il est vrai que l’Ordre de la Rose-Croix remonte historiquement au XVIIe siècle, son origine traditionnelle est beaucoup plus ancienne, puisqu’elle se perd dans les écoles de mystères de l’Egypte antique. Comme leur nom l’indique, ces écoles étaient des lieux où l’on étudiait les mystères de l’univers, de la nature et de l’homme lui-même. Seuls y étaient admis ceux et celles qui en avaient été jugés dignes. À ce propos, il est intéressant de noter que Michaël Maïer, éminent Rosicrucien du XVIIe siècle, déclara dans un de ses livres : « Nos origines sont égyptiennes, brahmaniques, issues des mystères d’Eleusis et de Samothrace, des mages de Perse, des pythagoriciens et des arabes ».

Comme l’attestent de nombreux documents, l’Ordre de la Rose-Croix a perduré au-delà du XVIIe siècle, ajoutant sans cesse des connaissances à son héritage culturel et spirituel. Parallèlement, il s’est développé et implanté dans nombre de pays. De nos jours, l’A.M.O.R.C. mène ses activités dans le monde entier et constitue une Fraternité universelle. Conformément à sa devise (« La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance ») il est ouvert aux hommes comme aux femmes, sans distinction de nationalité, de classe sociale ou de religion. Par ailleurs, il est totalement apolitique, ce qui ne veut pas dire que ses membres se désintéressent des problèmes de société et de la manière dont elle évolue.

(…) Fin de l'extrait

Rose-Croix

Reconnu d'utilité publique dans plusieurs pays en raison notamment de sa contribution à la culture, à l'éducation et à la paix, l'Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix est une Fraternité mixte, sans distinction de nationalité, de classe sociale ou de religion.
Site officiel :
Rose-Croix.org

Citation de la semaine

« Il n’y a pas d’incompatibilité entre la laïcité et la spiritualité, à condition que chacune respecte l’autre et opère dans le domaine qui lui est propre. En effet, on peut être laïc pour ce qui concerne le fonctionnement et les institutions de l’État, tout en étant spiritualiste au niveau de ses convictions personnelles. »
Mysticisme rosicrucien

Agenda

Conférences Rose-Croix en Région Rhône-Alpes

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30